Mal de dos immense, difficulté voire même impossibilité à bouger et à vous déplacer, vous vous demandez bien ce qui vous arrive. Ou ce qui arrive à un de vos proches.

Alors, figurez-vous que vous êtes peut-être en train de vivre un lumbago. On le reconnaît notamment à la douleur vive et intense qui doit s’emparer de vous. Car oui, un lumbago ça fait mal. Et même très très mal.

Pour autant pas de panique c’est une douleur qui est courante. Les spécialistes estiment qu’environ 3 personnes sur 4 vont connaître des douleurs dans le bas du dos un jour dans leur vie. Car oui, le lumbago est une douleur du bas du dos.

Il fait même partie de la catégorie des lombalgies. C’est-à-dire des maux de dos, vous allez avoir mal (voire même très mal) mais la douleur va se résorber. Seul impératif : faire preuve de patience.

Qu’est-ce qu’un lumbago ?

Concrètement un lumbago c’est ce que l’on appelle aussi un tour de rein. Vous allez le reconnaître par l’impression soudaine que vous avez le dos bloqué. On parle aussi parfois d’une lombalgie aigüe.

Quels sont les facteurs de risque pour un lumbago ?

En général, un lumbago est causé par un problème au niveau de ce que l’on appelle les disques intervertébraux. Or, ces derniers ont tendance à s’affiner et à s’user au fil des années.

C’est donc la raison pour laquelle avec l’âge, vous avez plus de risque d’avoir un nerf qui est comprimé entre deux disques abîmés. Et là, c’est la douleur assurée. D’autant qu’en réaction, le muscle se contracte et le lumbago point le bout de son nez.

On peut donc dire que le fait de ne pas faire suffisamment de sport, et d’avoir une mauvaise posture au travail, mais aussi de porter des charges trop lourdes, ou encore de faire un mouvement brusque, peut causer un lumbago.

Que faire en cas de lumbago ?<

  • Reposez vous au maximum.
  • Si vous êtes touché par un lumbago que faire ? Vous reposez et limiter au maximum les efforts qui peuvent vous faire mal et réveiller la douleur, comme on le dit.

  • Vous pouvez aussi aller voir un ostéopathe.
  • Si vous avez vraiment une crise qui dure et que vous vous dites « j’ai un lumbago que faire » ? vous pouvez alors vous réserver une séance auprès d’un bon ostéopathe. Mais attention, assurez-vous que c’est un professionnel. Au risque sinon, de mettre en danger votre dos de façon encore plus durable.

  • Prenez un Doliprane.
  • Au minimum, toutes les 4 heures, vous allez prendre un Doliprane. En effet, le paracétamol fait partie, tout simplement du que faire pour soigner un lumbago.

  • Essayez les anti-inflammatoires.
  • Mais que faire en cas de lumbago si jamais le Doliprane (ou tout autre médicament à base de paracétamol) ne fonctionne pas du tout ?

    Vous pouvez notamment essayer de vous tourner vers un anti-inflammatoire ou encore de l’aspirine. On pense alors, par exemple à un Nurofen. Souvent, l’effet est bien plus efficace sur la douleur.

En définitive, lumbago que faire pour soulager ? Vous devez vous reposer mais aussi aller consulter un médecin pour voir avec lui. En attendant, repos, pas de geste brusque, d’effort sportif et on ne porte RIEN.

Si vous souffrez réellement, tentez le Doliprane voire un anti-inflammatoire pour encore plus d’efficacité.

Sachez que vous devez adopter au quotidien, en prévention, une bonne hygiène posturale (notamment au bureau) et limiter de façon raisonnable les sports qui sont mauvais pour vos disques intervertébraux. On peut notamment citer un sport comme le tennis dans cette catégorie.