Ver solitaire : tout savoir sur ce parasite

Dans notre guide, nous allons vous parler d’un parasite que l’on connait bien, c’est le ver solitaire, aussi appelé ténia. En effet, on en entend beaucoup parler.

Cependant, est-ce que vous connaissez vraiment le ver solitaire ? Dans notre article, nous allons vous en dire un peu plus sur cet animal, qui a la particularité de se développer dans notre corps, et plus particulièrement dans notre intestin.

Ici, nous allons tout vous dire.

Vers solitaire : qu’est-ce que c’est ?

Dans un premier temps, voici la définition du vers solitaire, ou ténia. C’est un parasite :

  • Qui vit dans votre intestin
  • Qui se nourrit de ce que vous mangez
  • Qui peut vivre jusque 40 ans


Si vous ressentez un symptôme vers solitaire, il est absolument nécessaire de consulter un médecin.

En effet, ce parasite peut entrainer des conséquences graves pour votre organisme.

De plus, sachez qu’il existe deux types de vers solitaires.

Quels sont les différents types de vers solitaire ?

C’est vrai, on trouve deux vers solitaires différents :

  • Le ténia interne, qui se trouve à l’origine dans le boeuf et qui se transmet à l’Homme
  • Le vers solitaire armé : celui-ci a disparu en Europe, mais à l’origine, il était transmis par le porc

Aussi maintenant, vous comprenez qu’il est possible d’attraper un vers solitaire, par une surconsommation de boeuf.

Vers solitaire : quels sont les symptômes ?

Nous allons maintenant nous intéresser au ver solitaire symptômes. Ils sont nombreux, et parmi eux, nous pouvons vous citer :

  • La fatigue
  • Les douleurs au niveau du ventre
  • Les démangeaisons anales
  • Une perte de poids inexpliquée et importante
  • Une modification du sentiment de satiété, c’est-à-dire plus ou moins d’appétit
  • La découverte d’anneaux, appartenant au ver, dans les selles ou les sous-vêtements


Dans de rares cas également, les victimes du ver solitaire pourront ressentir des éruptions cutanées, ou encore développer de l’urticaire.

Si vous pensez que vous avez un ver solitaire symptôme, alors il est nécessaire de consulter votre médecin.

Chose intéressante également : un patient qui porte le ver solitaire peut très bien n’avoir aucun de ces symptômes pendant des années, et les développer bien plus tard dans sa vie.

Vers ténia : quelles en sont les causes ?

Nous allons dès à présent nous intéresser aux différentes causes du ver solitaire :

  • La consommation de boeuf ou de porc contaminé
  • La consommation de la viande de boeuf ou de porc crue ou peu cuite


Aussi, il serait très intéressant de revoir votre régime alimentaire, et surtout de faire des efforts dans le but d’éviter d’être contaminé.

Aussi, n’oubliez pas de bien cuire votre viande, avant de la manger.

Comment établir le diagnostic ?

Il y a plusieurs examens obligatoires, qui vous permettront d’établir le diagnostic du ver solitaire :

  • Un examen des selles
  • Une prise de sang pour prendre connaissance du taux de globules blancs


Simples et peu douloureux, vous allez pouvoir ainsi déterminer si oui ou non vous êtes porteur.

Quel est le traitement pour le ver solitaire ?

Rassurez-vous, il existe bien évidemment un traitement pour le ver solitaire.

Lorsque votre médecin aura identifié la cause de votre symptôme ver solitaire, alors celui-ci pourra vous proposer un remède à base :

  • De vermifuge, qui aura pour objectif de tuer le ver qui se trouve dans votre intestin
  • Une cure de rappel à ce vermifuge, dans le but de s’assurer que vous ne portez plus se parasite


Ne soyez pas étonné, le ver solitaire va sortir lorsqu’il sera mort. Aussi, vous allez peut-être le retrouver dans la cuvette de vos toilettes.

Cela peut être impressionnant, surtout que celui-ci peut atteindre plusieurs mètres de long.

Un autre moyen de contamination ?

En plus de l’ingestion du ver déjà présent dans la viande, il est également nécessaire de préciser que les oeufs constituent un facteur de contamination.

En effet, en mangeant les oeufs, vous allez forcément développer ce parasite dans votre corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *